La récompense (permanente, intermittente et aléatoire)

Les chiens sont des grands opportunistes ! S’ils exécutent un ordre, s’ils nous obéissent (un rappel, un assis, etc) c’est parce qu’ils y trouvent un INTÉRÊT : une caresse, une friandise, un jouet.
Lorsque l’on apprend à un chien à marcher au pied, à revenir, à faire ses besoins en extérieur, il faut le récompenser. Sinon dans sa tête, ce sera… “A quoi bon ?”…
Lorsqu’un chien exécute un ordre ou “propose” un bon comportement de manière spontanée, il faut donc le récompenser. Si votre chien est sensible à la nourriture, utilisez des bonbons d’éducation ou des petites friandises, et si au contraire votre chien n’est pas gourmand, utilisez son jouet préféré en le récompensant avec un lancer :
  1. Donnez une friandise / lancez le jouet de façon permanente (systématique) à chaque bon comportement si vous commencez l’apprentissage ;
  2. Donnez une friandise / lancez le jouet de manière intermittente (une fois sur deux, puis une fois sur trois, puis une fois sur quatre) au bout de quelques jours / semaines ;
  3. Donnez une friandise / lancez le jouet de manière aléatoire ensuite.
A aucun moment dans TOUTE LA VIE DE VOTRE CHIEN, vous ne devrez cesser de le récompenser lorsqu’il exécutera l’ordre que vous lui avez appris. Evidemment, plus de manière permanente, mais aléatoire.
Il faut que votre chien se dise : “Ma récompense va arriver”, mais sans savoir quand.
J’insiste sur ce point car les maîtres ont souvent tendance à penser qu’un ordre, une fois “acquis” est assimilé de manière définitive par le chien. Mais les chiens ne sont pas des ordinateurs, et à ce titre ils fonctionnent par déduction : “si je ne suis plus félicité pour cette action, je cesse de le faire”. C’est l’extinction du bon comportement.
 
Ainsi, même si Mamba a plus de 3 ans, je continue de la féliciter pour chaque rappel, pour chaque marche au pied sans laisse, pour chaque “pas bouger”… Les bonbons ont laissé la place aux félicitations orales : j’applaudis, je lui dis que c’est un “beau chien” : je suis démonstratif et je ne suis pas avare en grattouilles ! C’est de cette façon que votre chien sera fier d’exécuter un ordre. Et de temps en temps, je retourne à la récompense “friandises”, de manière aléatoire.
 
Ne cessez jamais de féliciter votre chien pour toute belle “proposition” de sa part ou pour tout bon comportement : il en déduira que ce qu’il a fait CONTINUE DE VOUS PLAIRE, et il le reproduira.
Et par dessus tout, vous le rendez fier de lui, et il n’y a rien de tel pour renforcer une relation Maître / Chien !
 
Sylvain.